Se lancer à son compte : volet 5 : communiquer et se faire connaitre

Se lancer à son compte : volet 5 : communiquer et se faire connaitre

Ca y est, vous êtes prête ? Les démarches administratives sont bouclées ? Vous avez réuni le matériel, aménagé votre local ? Défini l’identité de votre entreprise ? Alors, il ne vous reste plus qu’à vous faire connaître et à lancer votre activité. Voici quelques conseils et astuces pour bien communiquer, vous faire connaître et remplir rapidement votre agenda de styliste ongulaire.

Comment bien communiquer ?

Pour communiquer vous aurez besoin de supports de communication c'est-à-dire de cartes de visites, de flyers, de cartons de rendez-vous, mais surtout d’une identité visuelle. Autrement dit d’un logo et d’une charte graphique qui soient pro !

L’identité visuelle est le reflet de votre image

Vous devez dégager une image à la hauteur de vos ambitions et de vos prestations. Pas question d’économiser sur un aspect aussi crucial. Il ne s’agit pas d’investir sans compter et de dépenser des fortunes en agence mais de faire les choses bien pour avoir un logo, une carte de visite et un habillage de page facebook professionnels, cohérents et à votre image.

A moins d’être graphiste, web designer ou une pro d’illustrator, cette tâche doit être réalisée par un professionnel ou du moins, confiée à un ami graphiste. Ensemble, vous déterminerez les couleurs et choisirez les polices d’écriture qui seront utilisés dans tous vos documents de communication. C’est souvent à la première impression que tout se joue ! Une fois l’univers graphique défini, vous pourrez facilement réaliser vous-même des  invitations, des mailings, des flyers ou autres visuels pour votre blog.

Astuces : pour être pris au sérieux, on évite par exemple les polices d’écritures comme Comics Sans Ms, (à réserver pour les goûter d’anniversaire de vos enfants seulement) et on opte plutôt pour des polices élégantes comme Remachine Script.

Plus le message sera clair, plus il sera efficace

Après l’image vient le message. Le texte de vos documents doit, en plus d’être correctement orthographié, délivrer un message clair. Trop d’information tue l’information ! Un bon flyer est clair et concis. L’exercice n’est pas si facile que ça ! Car tout doit être dit en quelques mots, une ou deux phrases au plus. Les règles d’or : faire des phrases courtes,  supprimer tous les mots inutiles et se relire en se mettant à la place de la cliente qui n’a aucune idée de ce qu’on lui propose, ni comment faire appel à nos services.

Astuce : les professionnels de la com et les publicitaires utilisent une astuce très simple pour concevoir leurs textes qui consiste à se poser les questions suivantes : Qui ? Dit quoi ? A qui ? Quand ? Comment et pourquoi ?

Pour résumer : tous les documents que vous enverrez ou distribuerez à vos clientes doivent respecter la charte graphique, comprendre votre logo, votre slogan et délivrer un message clair.

Deux autres règles d’or :
1)    Investissez dans votre communication maintenant, vous y gagnerez plus tard.
2)    Confiez votre communication visuelle à un pro.

Comment se faire connaître ?

Une activité de prothésiste ongulaire fonctionne beaucoup grâce au bouche à oreille mais celui-ci prend un temps fou à se développer. Pour remplir votre carnet de rendez-vous rapidement vous pouvez réaliser quelques actions de communication. Pour cela, il vous faudra d’abord déterminer auprès de qui vous souhaitez vous faire connaître et par quels moyens vous allez contacter ces personnes. Vos missions :

1) Définir votre cible. C'est-à-dire réfléchir à vos futures clientes. Quelles sont les clientes qui vous intéressent ? Qui sont-elles ? Où habitent-elles ? Quel âge ont-elles ? Quels lieux fréquentent-elles ?

2) Savoir comment atteindre votre cible.

3) Choisir l’action à réaliser et le message à faire passer.

Le b.a-ba du lancement de l’activité de styliste ongulaire

Usez et abusez des réseaux sociaux. La première des choses à faire sera de créer une page facebook dédiée à votre activité et d’inviter tous vos amis et contacts à aimer et partager la page. Vous pourrez y publier régulièrement vos réalisations pour faire parler de vous.
Faites dans le relationnel ! Faites vous inviter aux soirées Sex toys, Tupperware ou autres. C’est l’occasion de rencontrer les amies de vos amies et de glisser une carte de visite, juste au cas où !

Les actions pour se faire connaître

Voici quelques exemples et une liste non exhaustive d’actions à réaliser. Vous devrez évidement les adapter à votre clientèle et au secteur dans lequel vous exercer. 

  • Casser les prix et réaliser une offre promotionnelle spéciale découverte : l’idée est d’attirer et de séduire avec un prix d’appel défiant toute concurrence.  Par exemple : « Offre découverte exceptionnelle, les ongles au gel à 20€  seulement du 15 au 30 Août. »

Qui pourrait passer à côté d’une offre pareille ? Personne ! Cette offre est exceptionnelle bien entendu et doit être éphémère. Elle vous permettra de remplir les deux premières semaines de votre agenda et de séduire vos premières clientes. A vous ensuite de les chouchouter et de faire en sorte qu’elles reviennent 3 semaines plus tard pour un entretien ou un nouveau décor.

  • Inaugurer vos locaux : si vous travaillez dans un local commercial, organisez une petite fête pour l’inauguration de votre activité. Invitez votre famille, vos amis, les commerçants de la rue, de futures clientes, la presse locale, le maire, etc.

  • Distribuer des flyers : vous pouvez organiser une distribution massive de flyers en boites aux lettres ou sur les parkings. Attention, cela permettra de faire connaître votre activité, mais cela génèrera très peu de retour. Une opération de ce type permet d’obtenir en général 1 retour sur 1000 flyers distribués.

  • Habiller votre voiture : si vous travaillez en itinérance, investissez dans l’habillage publicitaire de votre voiture. Celle-ci fera de la publicité 24h/24 si vous la laissez en ville !

  • Faire de la publicité sur Google Adwords : si vous avez un site internet ou un blog, vous pouvez réaliser une campagne de publicité Adwords et acheter par exemple le mot clé « Pose d’ongles au gel Strasbourg » ou « Pose d’ongles en gel Toulouse » et ainsi apparaitre en haut des pages de résultats de Google sur ces requêtes.

En attendant, et comme il faut bien commencer quelque part, n’hésitez pas à vous faire la main sur vos amies et votre famille. Réalisez de belles créations, montrez ce que vous savez faire et bien sûr, prenez des photos de toutes ces créations pour les partager sur facebook.

Comme le dit si bien le dicton « Rome ne s’est pas faite en un jour ». Soyez patiente, généreuse, et restez passionnée en toute circonstances. Vous serez très vite débordée !

Voir aussi les premières partie de notre dossier sur la création d'une activité de prothésiste ongulaire:

3 Commentaires

  1. Devenir prothesiste ongulaire
    Bonjour Merci beaucoup pour ces informations qui m ont bien aidé , je souhaite devenir prothesiste ongulaire pour l instant je m entraîne sur moi même et essaye de faire entre famille et amie pour faire parler de moi, j'ai un centre de formation en vue mais étant en congés parental pour le moment je ne peux avoir du temps pour la faire
    Fanny Chaieb,
  2. @Legendre
    Bonjour, Vous trouverez plus d'informations en consultant les articles suivants: Prothésiste ongulaire à son compte : volet 1 la CMA https://www.obsessio-nails.fr/blog/post/46_prothesiste-ongulaire-a-son-compte-volet-1-la-cma- Prothésiste à son compte : volet 2 le business plan https://www.obsessio-nails.fr/blog/post/49_prothesiste-a-son-compte-volet-2-le-business-plan- Prothésiste ongulaire à son compte : volet 3 le statut juridique https://www.obsessio-nails.fr/blog/post/50_prothesiste-ongulaire-a-son-compte-volet-3-le-statut-juridique Travailler comme prothésiste ongulaire à son compte : volet 4 : l’installation https://www.obsessio-nails.fr/blog/post/54_travailler-comme-prothesiste-ongulaire-a-son-compte-volet-4-linstallation-
    @Obsessio'nails,
  3. Création d'entreprise
    Bonjour, J'aurai voulu avoir des conseils. Merci
    Legendre,

Laissez un commentaire