Résine et gel : histoire et origine des ongles américains

Résine et gel : histoire et origine des ongles américains

Un peu d’histoire aujourd’hui avec cet article consacré à l’origine des ongles américains. Quand cette mode est-elle arrivée en France ? A quoi les ongles en gel ou en résine doivent-ils leur succès ?

1955 : Naissance et prémices de la technique

Nous sommes aux Etats-Unis, dans les années 50, les actrices hollywoodiennes sont les premières à tester une technique inventée par un dentiste, ensuite développée et modernisée par les esthéticiennes. Cette technique consiste à rallonger les ongles avec de la résine dentaire, (à l’époque de la résine acrylique). La prothèse d’ongle et la French Manucure sont nées.

Les fabricants de résine dentaire ont pré-senti le succès de cette technique et ont rapidement commencé à élaborer des résines adaptées aux ongles. Les méthodes et les produits ont depuis grandement évolué.

1970/1980 : L’âge d’or des ongles américains

Aux Etats Unis, la French Manucure et les ongles américains jusqu’à présent réservés à l’élite se démocratisent et deviennent plus populaires que jamais ! Il faut dire que le marché a grandement évolué, et que les fabricants proposent désormais des produits inodores, sans acide, auto-égalisant, etc. Les esthéticiennes sont de plus en plus nombreuses à proposer des poses d’ongles en résine ou à se spécialiser dans cette technique. Les accessoires et produits font même leur apparition dans les centres commerciaux. Ces années notent également l’apparition des premiers concours de pose.

1980 : Le Nail Art fait son apparition

Même si, historiquement, le peuple Incas se décorait déjà les ongles au 12 ème siècle, le Nail Art moderne tel qu’on le connait aujourd’hui est né dans les années 1980. Il s’est ensuite rapidement développé dans les pays asiatiques comme le Japon ou la Coré. Le Nail Art a connu un véritable essor dans les années 1990.

1985 : Création des premiers Gels UV en Allemagne

La création des premiers gels UVvient révolutionner le petit monde de la prothésie ongulaire. Les gels UV commencent à faire de l’ombre à la traditionnelle résine. Ils apportent plus de brillance et, contrairement à la résine qui polymérise à l’air, catalysent sous rayonnement UV.

1980 : Naissance des premiers instituts en Europe

Les premiers instituts spécialisés voient le jour en Allemagne, mais aussi en Angleterre, puis dans les années 1990 dans les pays de l’Est. En France, les françaises ne semblent pas encore être prêtent du moins ouvertes à cette mode, et les quelques instituts installés ferment rapidement leurs portes.

2000 : Arrivée de la technique sur le marché français !

Les ongles américains séduisent enfin les françaises qui avaient jusque là «boudées » la technique. Les instituts ouvrent peu à peu leurs portes dans toute la France. La demande s’accroit, les ongles américains se démocratisent. Aujourd’hui, la manucure est véritablement rentrée dans les mœurs françaises.

Laissez un commentaire